Gestion des halocarbures au Québec

Volume 4, Numéro 2
Juin, 2024
Par Normand Mousseau, Alain Girard, Florian Pedroli

Les halocarbures sont des gaz très utilisés comme réfrigérant dans les systèmes de transferts de chaleur, que ce soit pour le refroidissement, dans les appareils de climatisation et de réfrigération, ou la chauffe, dans les thermopompes. Cependant, plusieurs de ces gaz, lorsque relâchés dans l’atmosphère, ont des impacts importants sur l’environnement en appauvrissant la couche d’ozone et en accentuant l’effet de serre. Pour cette raison, le protocole de Montréal, puis l’amendement de Kigali, ratifiés par la majorité des pays du monde, ont pour objectif de mieux contrôler ces gaz et réduire leur impact sur l’environnement. Dans cette optique, la gestion de ces gaz est encadrée par une règlementation stricte au Québec, qui a interdit l’exploitation des gaz les plus dangereux pour l’environnement et le relâchement volontaire dans l’atmosphère des autres halocarbures. Les propriétaires d’appareils fonctionnant avec de tels gaz ont donc l’obligation de faire récupérer ces gaz par une entreprise spécialisée quand l’appareil est en fin de vie. Ces entreprises peuvent alors traiter ces gaz pour réutilisation dans d’autres appareils ou les détruire.

About the Authors

Pour citer ce document : Pedroli F., Mousseau N. et Girard A. (2022). Gestion des halocarbures au Québec. Transition Accelerator Reports, Vol. 4, Numéro 2, P. 1-21. ISSN 2562-6272.